La PACES, une année pleine d’incertitude et de rebondissements

Nous avons vécu cette année comme une série à suspens, avec de nombreux rebondissement et une incertitude permanente, c’est pourquoi vous ne saurez qu’à la fin du livre comment elle s’est terminée. Et son dénouement fut différent de ce que nous pensions quand elle a commencé en septembre.

Nous avons souhaité écrire ce livre pour que les futurs étudiants en PACES sachent à quoi s’attendre, et qu’ils évitent de faire les mêmes erreurs qu’elle a faite et que font beaucoup d’étudiant, faute d’être bien préparés à cette année très spéciale.

Beaucoup des étudiants qui tentent la PACES ont tout pour réussir ces études. Ils sont motivés, travailleurs, bien organisés et ont toujours eu de bons résultats au lycée. Mais si ces qualités sont indispensables pour réussir en PACES, ce n’est cependant pas suffisant et beaucoup de très bons lycéens échouent malheureusement au bout de deux années.

Pourquoi certains réussissent-ils là ou d’autres échouent alors qu’ils ont le même niveau au départ ? Avec le recul, la raison principale est que pour réussir cette année, la méthode de travail qu’il faut appliquer ne peut pas être la même que ces bons élèves ont appliquée tout au long de leur parcours de lycéen.

Pour réussir la PACES il faut savoir sortir des sentiers battus et ceux qui la réussissent sont les étudiants qui ont su s’adapter le mieux aux particularités de ce concours et ont trouvé les méthodes de travail les plus efficaces et les plus pragmatiques.